image de chargement
Les mardis du patrimoine

Les mardis du patrimoine

Cycle de conférences, les mardis à 17h30

Les mardis du patrimoine sont organisés par la section conservation-restauration du patrimoine de l’école de Condé.

Véritable lieu de dialogue entre les champs de la création artistique et artisanale, la recherche et l’innovation, la préservation et la valorisation du patrimoine, melting pot des restaurateurs en devenir, l’École de Condé se propose d’être un lieu de rencontre avec certains acteurs du patrimoine.

Lors de ce cycle de conférences ouverts à tous ceux que ces problématiques intéressent (professionnels, étudiants, professeurs, journalistes spécialisés…), les conférenciers de renom auront une heure pour aborder une question centrale dans leur travail et engager un dialogue avec le public.

 

De nombreux autres conférenciers ont confirmés leurs présence pour cette année, tels que :

  • Andrés le Prat, Conservateur-restaurateur honoraire du cabinet des dessins du Louvre
  • Thi-Phuong Nguyen, Chargée de mission sur les questions de conservation préventive et curative – Service interministériel des Archives de France

Didier Quentin I 25 avril 2017 +

Rencontre avec Didier Quentin Maître verrier, restaurateur de vitraux et président du jury Meilleur ouvrier de France

 

Diplômé de l’École Nationale des arts appliqués Duperré et des beaux-arts de Paris, il s’est ensuite formé à la peinture sur verre et au vitrail dans plusieurs ateliers. Il a créé son atelier à Château-Thierry en 1983 et intervient tant dans la création que la restauration.

Lors de cette rencontre Didier Quentin nous fera part de son travail de recherche sur le verre, la peinture et la lumière à travers ces nombreuses expériences.

 

COLLABORATIONS

Basilique Saint Denis: restaurations avec l’Atelier J. Juteau

Cathédrale St Pierre de Beauvais avec J. Weiss

Cathédrale St Etienne de Bourges avec l’Atelier J. Mauret

Basilique de Paray-le-Monial avec l’Atelier A. Ropion

CREATIONS

Halle du marché couvert de Château-Thierry

Hôtels de ville de Château-Thierry, de Ternier, de Chauny

École Sainte Marie-Madeleine Château-Thierry

Musée de l’hôtel-Dieu Château-Thierry

Château de Vic-Sur-Aisne

Église de Villiers-Saint-Denis

Église de Connantre

RESTAURATIONS

Cathédrale de Meaux – restaurations

Basilique de Saint Quentin – restaurations

Hôtel de ville de Saint Quentin-restaurations

Musée Jean de la Fontaine – Château-Thierry

Cryptes Mérovingiennes – Jouarre

 

 

Référencé au Hessisches Landesmuseum Darmstadt (RFA), Centre international du Vitrail, Chartres et

Corning Muséum de New-York

 

Atelier Didier Quentin 050- (2)

Claude Pepe I 28 mars 2017 +

LES ÉTRANGETÉS DE LA PHYSIQUE QUANTIQUE

 

Claude PEPE, professeur Émérite de l’université Pierre et Marie Curie et jury de diplôme du Mastère Conservation-restauration de l’École de Condé

 

« La physique quantique est une théorie physique, maintes et maintes fois vérifiée depuis la seconde moitié du XXème siècle, qui n’a jamais été mise en défaut par l’expérience dans des domaines aussi variés que la physique des particules, de l’électronique, de l’astrophysique, de la chimie moléculaire….les applications de cette théorie sont innombrables et utilisées chaque jour par chacun d’entre nous.

Néanmoins, c’est la plus étrange théorie jamais imaginée. Elle est pleine de mystères et nous oblige à revoir toutes les notions que l’on a de la matière, de l’espace et même de nos certitudes sur ce qu’est le réel.

Ces étrangetés qui vont contre « le bon sens commun » se nomment : quantification, principe d’incertitude, principe de superposition, indéterminisme de la mesure, dualité onde/corpuscule, intégrale de chemin, inséparabilité.

Cette théorie est si puissante qu’elle a permis de prévoir des phénomènes physiques plusieurs décennies avant que la technologie soit capable d’en apporter les preuves par l’expérience.

La physique quantique montre que la matière n’est pas ce que nos sens laissent entrevoir, elle montre que les notions d’espace et de vide que nous croyons évidentes sont fausses, elles montrent que le réel n’est pas ce que l’on croit.

Cette théorie est complexe, car très mathématique, mais il est possible de faire comprendre les étrangetés qui en résultent sans pour autant étaler des équations rébarbatives pour les non initiés.

Le physicien Richard Feynman, prix Nobel de physique en 1965 pour ses travaux en électrodynamique quantique, disait (à juste titre !) :

« Si vous croyez comprendre la mécanique quantique, c’est que vous ne la comprenez pas » 

Néanmoins ça fonctionne, sans la moindre faille, depuis près d’un siècle…… »

 

Yolaine Voltz I 14 mars 2017 +

L’École de Condé Paris Patrimoine vous propose une rencontre stimulante avec Yolaine Voltz, Restauratrice d’arts-graphiques et spécialiste des globes et des éventails, diplômée de l’École de Condé en 2010.

Yolaine a le privilège d’avoir été choisie par Sylvain Le Guen, maitre d’art tabletier-éventailliste pour être son élève. Cet artiste de renom lui transmet son savoir-faire exceptionnel concernant la création d’éventail et le travail des matériaux tels que la nacre, l’ivoire, l’écaille, etc.

Cette formation se fait en parallèle de son activité au sein de son Atelier l’Utile Zéphyr, situé à Vincennes, et toutes ces nouvelles connaissances sont mises au service de la restauration des œuvres !

Yolaine Voltz Yolaine Voltz 2

Stéphane Herbelin I 10 janvier 2017 +

Stéphane Herbelin

Rencontre avec Stéphane Herbelin, artiste plasticienne aux multiples facettes. Virtuose du pinceau dans ses peintures, travaillant les différentes techniques : huile, gouache, aquarelle, pastel, lavis, monotypes etc. Stéphane Herbelin nous transporte dans son univers personnel sans aucune limite. Elle modèle, sculpte, adapte des objets et éléments immortels (os) pour nous représenter ses obsédantes rêveries et réflexions toujours fondées sur les légendes universelles de l’Humanité.

La matière de Stéphane est la sienne, elle la maîtrise toujours avec un grand soin et une intuition de travail pérenne. Les polychromies de ses sculptures sont travaillées à la nuance près, aquarelle et pigments lustrés à la main, aux doigts de fée, avec une recherche infinie.

Sa carrière est entièrement consacrée à sa création. Stéphane Herbelin a étudié l’histoire de l’art, les lettres, a été étudiante à l’école des Beaux-Arts d’Étienne Martin, pensionnaire à la Villa de Médicis de l’Académie de France à Rome, en Méditerranée et à Paris… autant d’inspirations qui la conduisent à de très nombreuses expositions en France et à l’étranger.

Tamara Adloff I 29 novembre 2016 +

Tamara ADLOFF

 Tamara Adloff nous interrogera sur l’espérance de vie d’une oeuvre d’art lié à son processus de création.

Tamara Adloff, de nationalité allemande, fait parallèlement des études de Beaux Arts et de Musique à Munich. Pianiste ,violoniste, cantatrice (voix d’alto) elle fait d’abord une carrière à l’Opéra puis se consacre totalement à la peinture. Elle expose peu, en Allemagne, au Luxembourg, à Paris. Elle réalise des sculptures, des bijoux (avec des rouages d’horlogerie). Mariée à Jean Louis Martinoty, metteur en scène et ancien directeur de l’Opéra de Paris, elle collabore souvent avec lui ou avec des artistes plasticiens (Dado, Brissot) pour des décors et des costumes; elle a réalisé décors et accessoires d’un spectacle d’opéra avec l’ensemble Janequin qui a tourné en France, Autriche et au Japon.

Depuis quelques années elle se consacre exclusivement au Collage (une centaine environ) dans lequel son goût pour un « réalisme poétique » et son engagement écologique trouvent parfaitement à s’exprimer, non sans un humour aussi dévastateur que ludique.

¬ www.tamara-adloff.com© Tamara Adloff, Autoportrait 1991, huile 60 x 80 cm

Les inscriptions 2017 - 2018 sont toujours ouvertes

Design, arts graphiques, photographie & métiers d'art

Rejoignez la première école privée en France pour le design (MANAA, BTS, Mastères), les arts graphiques (illustration, animation), la photographie et la restauration du patrimoine. Diplômes d'État (BTS) - Titres certifiés niveau II et niveau I
L’École de Condé vous permet d’entrer dans les domaines de l’art et de la création en rejoignant des parcours d’excellence axés sur votre réussite créative et professionnelle.

L'ÉCOLE DE CONDÉ EN QUELQUES POINTS :

  • La première école privée de design en France qui revendique une pratique interdisciplinaire : design, arts graphiques, patrimoine
  • Des cursus modulables en design et arts graphiques de BAC+3 à BAC+5 commençant généralement par une mise à niveau arts appliqués (MANAA)
  • Parmi les meilleurs taux de réussite du public comme du privé aux différents examens d’Etat des BTS de design : 94% en 2016 contre une moyenne nationale de 65% environ
  • Des formations de second cycle enregistrées auprès du Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) jusqu’au niveau I
  • Des formations en lien avec les approches numériques et digitales du design et de la création les plus contemporaines
  • 7 campus dont 2 en Italie : Paris, Lyon, Bordeaux, Nancy, Nice, Turin, Bologne
  • Une collaboration unique avec l’École supérieure de Publicité, l’École supérieure du digital, l’IAAD, l\'EAC, l\'ING et l’École supérieure du parfum au sein du réseau AD Education
  • Des formations tournées vers l’insertion professionnelle et la réussite des diplômés qui s’appuient sur un réseau de partenaires entreprises dense
Pour une entrée en première année (MANAA, Photo, Patrimoine) comme pour vos poursuites d'études en Mastère, nos équipes sont mobilisées pour vous conseiller et tester vos aptitudes.

Vous nous quittez déjà

Restez au contact de Condé en rejoignant nos communautés :

Et en vous inscrivant à notre newsletter :